GARAGE DE LA CÔTE

15,00

JIÈM

Juillet 83, il pleut sur la Lozère. L’eau monte, le Gardon est prêt à sortir de son lit, mais c’est du sang qui coule à Sainte-Rogatienne. Abel vient revoir le frère qu’il avait quitté il y a plus  de quinze ans. Ils n’auront pas le temps de boire un verre pour fêter leurs retrouvailles : André, découvert écrasé par le pont mobile de son garage, sera le premier d’une série de morts peu naturelles pour le village. Accompagné de Tom, un garçon autiste monté par hasard dans sa voiture, Abel va plonger dans un passé qui l’attend depuis l’été de ses cinq ans.

Garage de la Côte est un polar nostalgique. Les dialogues incisifs et le rythme tendu  mènent le lecteur dans ce petit coin des Cévennes où la ruralité n’est en rien ronronnante : « Des juifs, ils en ont dénoncé, mais des coins à champignons… jamais. Il y a des choses sacrées. » Dans ce roman comme un puzzle, chaque pièce est découpée, polie à façon. À l’abri des pierres moussues, les sentiments se cachent de peur de se découvrir. Il n’y a pas d’angles morts, pas d’éraflures.

Jièm avait 19 ans en 1983. Avec Abel, il aime à rappeler les déraillements de l’Histoire, ceux où l’Homme a pris le mauvais train. À la ville, il enseigne la découverte et le plaisir de la lecture. En privé, il écrit et observe ses personnages explorer des lieux et des sentiments grâce au pouvoir des mots. Conteur puis metteur en scène amateur, c’est sur les planches qu’il commence par mettre en vie des individus d’encre et de papier. Pour lui, qu’il soit pièce ou roman, un texte est avant tout au service de l’émotion.

 

UGS : Aube-10 Catégories : , Étiquette :

Format  15 x 21 cm
212 pages
Broché
ISBN  978-2-490382-21-7

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “GARAGE DE LA CÔTE”