22 juillet 1209 BÉZIERS, l’été meurtrier

17,00

Texte de Robert CAVALIÉ
Préface de Raymond COUDERC, ancien Sénateur-Maire de Béziers

Avant-propos de Jean SAGNES, historien

Au nom de la tolérance et de la liberté de penser, le 22 juillet 1209, Béziers ne livre pas les Cathares. Dès lors, la cité sera forcée, violée ouvrant ainsi les portes à l’armée des croisés et des barons du Nord déferlant ainsi sur le Midi.
Minervois, Montagne Noire, Lauraguais, Fenouillèdes, Albigeois, Pays de Foix…tout le Pays Occitan sera martyrisé durant de trop nombreuses années, jusqu’à son annexion et son rattachement en 1229 à la couronne de France.
Une page de l’Histoire de France et de l’Occitanie venait d’être tournée.

Roger Cavalié a également publié aux Editions du Mont : Béziers … histoire d’en parler, au nom des pères des fils et de leur esprit et La célébrité en héritage, hommage aux Biterrois  talentueux


UGS : Hér-13 Catégories : , Étiquettes : , ,

128 pages
Format : 15,9 x 23 cm
Reliure Intégra
ISBN 2-9915652-39-0

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “22 juillet 1209 BÉZIERS, l’été meurtrier”